Attention! Loic travaille sur cette maquette , ce qui peut générer des erreurs ponctuelles.
 
rubriques NIV1
boucles/L_niv1
lecture d'un article

Associer Musique et Lettres relève toujours d’un passionnant défi. En effet, comment la musique, art qui se suffit à lui-même et qui n’a besoin d’aucune justification, pourrait-il être commenté, introduit, expliqué ?

Pourquoi la poésie, qui est déjà par essence musique, aurait-elle donc besoin de se juxtaposer à elle-même ?

C’est pourtant la mission que se fixe chaque année le Festival notes d’automne, véritable laboratoire d’expériences artistiques, à travers des créations qui à chaque fois mettent en exergue la beauté ou la quintessence d’un message.

Un mariage non de raison, où se côtoieraient arbitrairement quelques pièces rapportées, mais d’amour, où chaque individualité finit par s’oublier, pour se fondre dans la source qui l’a vue naître. Et cette année une nouvelle fois, les Notes d’automne se réinventeront à travers des confrontations improbables, insoupçonnées, parfois même violentes.

Ces expérimentations atteindront leur paroxysme lors de la journée « Ombres et Lumières » du samedi 12 novembre où s’uniront des univers et des langages aussi éloignés que ceux de Frédéric Chopin et Oscar Wilde, de Joseph Haydn et Primo Levi, de Jean-Sébastien Bach et Pétrarque.

Tout au long de la semaine les King’s Singers feront trembler Shakespeare, les mots de Jean Echenoz s’enivreront des harmonies de Ravel, tandis que la colère de Napoléon incarné par Francis Huster enflammera celle de Beethoven.

Et la sève qui nourrira ces rencontres sera la passion : de l’histoire des grandes héroïnes d’opéras interprétées par la magnifique Karine Deshayes à Jacques Gamblin nous livrant son amour du jazz, d’une anthologie de la poésie du 20e siècle à la liberté magnifiée en la date symbolique du 13 novembre qui ponctuera le festival avec un choeur d’enfants.


Pascal Amoyel

Directeur artistique du festival


Pour cette nouvelle édition, la programmation sera particulièrement éclectique. Le festival débutera par un concert lyrique consacré aux grandes héroïnes d’opéra avec la soprano Karine Deshayes. Jacques Gamblin et Laurent De Wilde proposeront un spectacle festif autour du jazz. Le célèbre choeur The King’s Singers interprétera un florilège du répertoire anglais « de Byrd aux Beatles ». Le choeur d’enfants Les Polysons donnera un concert sur le thème de la liberté le dimanche 13 novembre en hommage aux victimes des attentats. D’autres rendez-vous mettront également à l’honneur Ravel, Bach, Oscar Wilde et même Napoléon…


La 8e édition du festival notes d’automne aura lieu du lundi 7 au dimanche 13 novembre 2016 !


Visionnez le clip des meilleurs moments des 7 éditions précédentes du festival.

page(s) associée(s)
à l'article ci-dessus
ESPACE PRESSE
liste des articles
boucles/liste_art
rubriques Archives
boucles/rub_archives
| | Suivre la vie du site RSS 2.0