La soirée de présentation de la 10e édition du festival Notes d’automne aura lieu le lundi 8 octobre 2018 à 20h au Grand Théâtre du Centre des Bords de Marne en présence d’artistes du festival. Entrée gratuite et réservation indispensable auprès du Centre des Bords de Marne :

> 01 43 24 54 28 ou resa@cdbm.org

Venez recevoir un avant-goût de cette édition anniversaire alléchante !

 

Le festival Notes d’automne fête déjà sa 10e édition !

Que d’aventures, combien d’émotions partagées !

À l’origine, le festival avait été conçu pour renouveler la forme du concert, imaginer toutes les déclinaisons possibles entre musique et lettres afin de retourner à la source même de l’inspiration d’un compositeur ou d’un auteur.

10 ans plus tard, c’est un foisonnement de concerts littéraires, concerts-lecture, concerts-contés, concerts-théâtre, concerts philosophiques, concerts spirituels… qui se sont succédé à un rythme effréné, avec une cinquantaine de créations, et la même volonté de surprendre, de casser les carcans intimidants et inutiles qui empêchent souvent l’auditeur de se livrer totalement à la musique…
Les rencontres entre musiciens, comédiens et auteurs furent ardentes, surprenantes, passionnées, parfois choquantes, mais toujours empruntes de ce regard authentique et curieux qui nous parle de l’autre, c’est à dire de nous-mêmes.

Pour les 10 ans du festival, la thématique « chocs et fusion » semble le résumer, en exprimer l’essence, comme une traversée à contre courant.
Le grand baryton José Van Dam viendra chanter… Jacques Brel ou Carlos Gardel.
Des artistes classiques s’essaieront à la musique électronique, la soul ou la percussion africaine, des danseurs hip-hop au répertoire classique. La Flûte enchantée de Mozart s’entourera de musiciens itinérants et d’un acteur dans une version épurée, West Side Story se revisitera au concert, tandis que Beethoven quittera son buste sévère pour venir se confier à nous…

Que souhaiter maintenant au Festival Notes d’automne ? Probablement qu’il reste le lieu de liberté qu’il a toujours été. Liberté de créer, de faire résonner des œuvres anciennes sans les cantonner dans les traditions, des œuvres nouvelles sans les figer dans l’originalité, de garder nos oreilles à l’affût, ouvertes, sans étiquettes ni a priori, en continuant de gager qu’il n’est pas forcément nécessaire d’être initié pour les apprécier.
Bonnes surprises… et bon anniversaire !

Pascal AMOYEL, directeur artistique du festival Notes d’automne